14 novembre 2017

Grandes retrouvailles pour les 50 ans de l'ÉFLT

La Tuque, 13 novembre 2017 – C’était soir de fête le 4 novembre dernier pour l’École forestière de La Tuque (ÉFLT); plus de 160 personnes étaient réunies pour souligner les 50 ans d’enseignement de la foresterie à La Tuque. Parmi elles, des diplômés de toutes les époques, des élèves actuels, des enseignants et directeurs retraités, et des membres du personnel actifs. Madame Julie Boulet, ministre du Tourisme, ministre responsable de la région de la Mauricie et députée de Laviolette, M. Réal Julien, vice-président de la Commission scolaire de l’Énergie (CSÉ), de même que quelques élus de la CSÉ et de l’ÉFLT avaient aussi accepté l’invitation.
 
Les convives étaient réunis pour un souper qu’ils ont pris plaisir à assaisonner de souvenirs et d’anecdotes parfois croustillants. Cet événement fût aussi l’occasion pour le directeur, M. Gilles Renaud, de dresser l’historique, relatant par le fait même les moments forts de l’ÉFLT, considérée aujourd’hui comme un fleuron au sein de la Commission scolaire de l’Énergie (CSÉ). D’ailleurs, lors de son allocution, M. Réal Julien, vice-président de la CSÉ, a tenu à mentionner que : « à travers ce demi-siècle d’activités éducatives, l’École forestière de La Tuque a largement contribué au dynamisme de la ville et au développement régional. »
 
Hommage aux bâtisseurs
Plusieurs personnalités ont marqué l’histoire de l’École forestière de La Tuque, et certaines d’entre elles étaient présentes à cette soirée, au grand bonheur de plusieurs. Notons, entre autres, la présence de M. André Rompré et de M. Raoûl Maillet, anciens directeurs, ainsi que de M. Fernand Lagacé, ingénieur forestier et premier enseignant de l’école.
 
M. Gilles Renaud, directeur de l’ÉFLT, a rendu un hommage particulier à trois bâtisseurs aujourd’hui décédés : M. Egide Allan, M. Bertrand Chénier et M. Maurice Gilbert. En cette soirée de fête, M. Denis Lemaire, directeur général de la CSÉ, a annoncé que des bâtiments situés à la forêt d’enseignement et de recherche porteront dorénavant le nom de ces trois personnalités marquantes. « Enseignants dévoués, rigoureux et compétents, ils ont consacré de nombreuses années à l’enseignement de la foresterie à La Tuque. », tenait à souligner M. Lemaire. 
 
De beaux souvenirs
La journée du samedi 4 novembre a aussi été marquée par la tenue d’une journée portes ouvertes. Plusieurs dizaines d’anciens élèves ont pris plaisir à se rendre à la forêt d’enseignement et de recherche. Que de souvenirs! L’un d’entre eux avait même apporté sa carte étudiante datant de 1972, tandis qu’un autre portait fièrement son manteau de l’école du temps où il étudiait pour devenir garde forestier. « Je suis chanceux, il me fait encore! » a-t-il lancé en riant.
 
Une autre belle surprise attendait les participants à cette soirée: une exposition spéciale 50e anniversaire. Des mosaïques d’anciens élèves, des anciens instruments de travail et de vieilles cartes du territoire ont attiré l’attention de plusieurs.
 
Par ailleurs, plusieurs photos anciennes ont défilé sur d’immenses écrans tout au long de la soirée. Ces photos ont été récupérées des archives de l’école, mais plusieurs avaient été fournies par d’anciens élèves, témoignant ainsi de leur sentiment d’appartenance encore bien présent.
 
La soirée retrouvailles du 50e anniversaire de l’École forestière de La Tuque a connu un vif succès. Les bons commentaires et les sincères remerciements affluaient au départ des convives. À bientôt!




 - 30 -




Source :
Josée Duchemin, responsable des communications
819 676-3006, poste 6538
jduchemin@csenergie.qc.ca
 

École forestière de La Tuque

461, rue St-François
La Tuque (Québec) G9X 1T8

819 676-3006 | 1 866 676-3006
forest@csenergie.qc.ca